Devis Véranda

Quels sont les critères pour faire le devis d’une véranda sur mesure ?

Vous souhaitez construire une véranda chez vous ? Ce projet nécessite un budget conséquent. La question étant « combien coûtent la construction de cette extension de maison ? ». Plusieurs critères sont à prendre en compte pour estimer le coût de ce projet. Pour vous aider à faire votre devis de véranda, voici les principales question à vous poser pour cette nouvelle étape de construction de votre maison.

La taille et le matériau de construction

Taille et matériau de construction sont indissociables pour calculer le prix. Comme pour tous les biens immobiliers, le prix de la véranda est calculé en m2. Aussi, plus la véranda est grande, plus le budget sera élevé. À noter pour une véranda d’une taille supérieure à 20 m2, il est obligatoire de faire la demande d’un permis de construire.

Outre la taille, il faut aussi prendre en compte le matériau de construction avec lequel travaillera le menuisier : PVC, bois, aluminium ou mixte bois-alu. Chacun de ces matériaux possède des avantages et des inconvénients spécifiques. Une véranda bois est moins chère et propose une meilleure isolation. De son côté, une véranda aluminium est plus chère, mais procure une très bonne isolation et exige peu d’entretien.

Sinon, il y a aussi la véranda en kit proposé qui est la plus économique, soit entre 2 000 et 15 000 euros. On peut s’en procurer auprès d’enseignes comme leroy merlin par exemple.

Type de véranda

Le type de véranda est aussi à prendre en compte, car toutes les vérandas n’ont pas le même prix, même s’ils sont faits du même matériau et à la même taille. Comment est la verrière ? Est-ce que ce sera une véranda toit plat ? Plus il y a de demandes spécifiques, plus le coût est élevé. Une véranda sur mesure va coûter entre 20 et 60 % de plus par rapport à une véranda standard. Dans le cas d’une véranda classique en bois ou alu, on estime que le devis véranda 20m2 est de 20 000 euros. Pour une véranda de gamme moyenne, il faut compter environ 35 000 euros pour 20 min 2 s. Enfin, pour une véranda moderne (design et contemporaine), il faut compter environ 50 000 euros pour 20 min 2 s. Les vérandas en fer forgé sont les plus chers sur le marché, et ce, quel quoi le type de véranda.

Etat du terrain et choix du prestataire

La construction d’une véranda doit aussi s’attarder sur l’état du terrain. Si le terrain n’est pas plat, il faudra faire des travaux de nivellement ou de terrassement. Plus il y a de travaux à faire, plus le budget augmente. Implantation, travaux de décapage, fouille, remblai… L’ensemble des travaux peut couter un millier d’euros pour une véranda de 20 min 2 s. Le nombre de travaux et leur coût dépendent surtout du prestataire. En effet, chaque prestataire ne propose pas leur service au même tarif. Il faut donc faire la comparaison de plusieurs devis de véranda (devis véranda 15m2, devis véranda 20m2, devis veranda 30m2). Mais outre, le tarif proposé, il faut également veiller à choisir un prestataire qualifié. De nombreux prestataires sont recommandés comme Akena, spécialiste en véranda et pergola.

0 %
sans engagement
0
professionnels
0
demandes de devis réalisés

Questions fréquentes sur les vérandas

Avant l’installation et l’achat d’une véranda, il est nécessaire d’avoir une idée de la construction que vous souhaitiez avoir. En effet, de nombreux critères sont à prendre en compte afin d’établir cette sorte de façade dans une maison. Que ce soit le prix, la toiture, le verre ou le choix des matériaux de fabrication, l’ensemble de l’opération à réaliser doit être estimé. Pour répondre aux questions les plus fréquentes sur un devis véranda, voici quelques conseils essentiels.

Pourquoi construire une véranda ?

Tout d’abord, il est nécessaire de savoir l’importance de la véranda dans un domicile. Par définition, c’est une galerie légère qui est à la fois couverte et à jour. En apportant la lumière à l’habitat, elle est connue pour être une vraie pièce de vie. La plupart du temps, elle se caractérise par l’existence des vitres qui donne un effet d’agrandissement dans la maison. Cette espace permet donc d’améliorer et d’apporter un confort dans la surface de son logement. En général, la véranda peut être construite avec de nombreux matériaux et de type de vitrage. Par contre, son installation requiert des plans précis et une étude de faisabilité.

Les raisons de construire une véranda sont multiples. Les personnes qui s’y investissent veulent, soit ouvrir l’habitat pour profiter du jardin, soit agrandir la maison afin d’accueillir lorsque la famille augmente. D’un autre côté, la construction de cette salle est une solution pour optimiser la valeur de l’immobilier dans le cas où le logement est revendu.

Comment choisir les matériaux d’une véranda ?

C’est une question très fréquente que de nombreuses personnes se demandent avant d’installer une véranda. Pour répondre à cela, le choix se fait en fonction de vos besoins et de votre budget. Actuellement, plusieurs types de matériaux sont accessibles pour la réalisation de ce projet, notamment le bois, l’aluminium, le fer forgé, l’acier ou le PVC. De plus, ces éléments peuvent d’adapter à différentes couleurs. Toutefois, leurs prix ne sont pas identiques puisque plus la qualité est meilleure, plus le prix est élevé.

Afin d’avoir une galerie authentique est noble, le bois est la matière à privilégier. D’ailleurs, un modèle construit avec cet élément est doté souvent d’un style exotique. Pour celles qui sont faites en fer forgé ou en acier, la structure donne un aspect à la fois vintage et classe. Elles sont surtout assorties avec les maisons ayant une façade en matériau naturel tel que la pierre. En ce qui concerne les vérandas en aluminium, elles permettent d’avoir un design et un style rétro ou classique. Ces modèles sont très résistants et ne demandent pas beaucoup d’entretien. Si vous pensez à construire une véranda en PVC, il faut savoir qu’elles disposent de propriété énergétique satisfaisante tout en étant abordables. Par ailleurs, ce matériau de type plastique est le plus utilisé dans la conception de cette pièce actuellement.

Quel modèle favoriser pour l’installation d’une véranda ?

Afin de répondre à cette interrogation, il est indispensable de connaître l’usage de votre véranda. Par exemple, juste pour profiter de la lumière du soleil et du beau temps ou pendant toutes les saisons avec l’ajout d’un chauffage. Une fois que vous avez réfléchi à la base, c’est-à-dire le matériel de construction, il faut se tourner vers le type de vitrage à mettre en place. Dans le cas où vous souhaitez économiser l’énergie consommée, il est conseillé de choisir les modèles avec double ou triple vitrage. Par la suite, le choix est de construire une véranda standard sous forme de kit ou du sur-mesure. La majorité des professionnels du secteur dispose de modèles de leur achèvement. Néanmoins, faire un devis est le seul moyen de connaître le prix total de votre projet.

Le coût à envisager pour la construction d’une véranda

À part le matériel de construction à utiliser, l’orientation et l’implantation de cette sorte de galerie impactent aussi sur le prix de son installation. De ce fait, plusieurs questions se posent. Par exemple, s’il est nécessaire que le terrain ait une préparation particulière, ou encore si des raccourcies doivent être créées pour garantir l’accès de l’électricité et de l’eau. Pour information, cette structure doit être établie sur une surface dont le plan a été étudié. Par conséquent, ces différents points peuvent faire varier le coût de la construction. Le prix sera ensuite défini selon sa taille, le choix du matériel et des aménagements additionnels tels que le chauffage ou l’isolation thermique.

Il faut savoir que chaque professionnel a son propre tarif de prestation. En générale, pour un sol qui a une dimension de 10 m2 à 20 m2, l’installation de la véranda :

  • en PVC est entre 20 000 euros et 30 000 euros ;
  • en bois coûte au minimum 15 000 euros et au maximum 45 000 euros ;
  • en aluminium est de 15 000 euros jusqu’à 50 000 euros ;
  • en acier ou en fer forge nécessite une somme d’environ 30 000 euros à 55 000 euros.

Les points à privilégier pour l’isolation de la véranda

Pour rappel, la véranda est une pièce qui peut facilement se transformer en bureau, en salon ou en espace pour se détendre et admirer le jardin. De la sorte, il convient de construire une galerie capable de s’adapter à toutes les saisons. Afin d’assurer l’isolation thermique, il ne faut pas négliger le toit. À part la pluie, la toiture est un dispositif qui peut protéger contre les autres éléments naturels. Par exemple, il existe des vérandas ayant une toiture fabriquée en verre. Ce dernier dispose souvent d’un isolant qui a une fonction de produire de la chaleur. Cet isolant est une pièce maîtresse pour assurer le confort dans l’habitat.

Vidéo : Pose d’une véranda en kit